Concept Store : un espace original et inspirant

Concept Store

Les concepts stores, ce sont des boutiques créatives qui réunissent plusieurs activités dans un endroit comme les produits, la restauration, les ateliers, etc. Ils sont originaux et inspirants. Le concept store propose une expérience client singulière. Cette boutique offre souvent un choix de produit pointu et parfois exclusif. Le concept store est un lieu de vie voulant moins impersonnel que les magasins qui sont standardisés des grandes chaînes.

Trouver les bons partenaires et l’emplacement idéal

Trouver des créateurs ou bien des marques est une démarche qui peut prendre de temps. Il vous est donc recommandé d’y accorder l’attention particulière. Le succès du concept store tient en grande partie à l’organisation des marques présentées et des produits. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à rencontrer du monde. Vous pouvez aussi contacter votre réseau afin de découvrir des créateurs. D’autre part, l’emplacement est aussi un élément essentiel. Il faut étudier le marché, définir votre public cible et se concentrer sur les quartiers de prédilection. Vous devez aussi prendre en compte l’environnement, les autres entreprises et boutiques qui sont implantées dans les environs. Lorsque vous avez fini de choisir, déterminez ce dont vous avez besoin dans l’espace comme l’accessibilité, la taille, la mise à disposition de quelques éléments logistiques. Ainsi, le charme et l’architecture du lieu influencent votre prise de décision.

La cohérence et la multiplicité

Si vous peaufinez un projet de concept store à Paris, vous devez tout d’abord penser à l’univers avec lequel voulez l’associer. Un concept store n’est pas seulement un magasin, mais il possède un concept derrière. Vous ne devez pas vous éparpiller. La cohérence du concept se traduit dans l’offre de services et de produits. L’offre doit créer le fil conducteur. Le fait d’avoir un catalogue qui est trop large peut perdre le consommateur. D’autre part, le fondateur peut créer un restaurant, un coin d’épicerie, des cours de langue, un service de conseil sur le voyage, etc. C’est la cohérence multiple. Si vous essayez de multiplier les métiers, cela donnera au concept store un côté intimiste comme dans un appartement. En effet, lorsque le concept store multiplie ses activités, il multiplie également les métiers. Le coin de vente des objets et le coin de restauration n’ont pas besoin des mêmes compétences. La bonne chose à faire est d’anticiper. Il faut que vous essayiez de vous imaginer le quotidien de votre commerce. Vous pouvez par exemple discuter avec des restaurateurs. Vous pouvez rencontrer plusieurs professions dans le concept store à Paris (épicier, restaurateur, vendeur de cosmétiques et de prêt-à-porter, etc). Afin de se préparer aux nouveaux emplois, il faut demander conseil. Vous pouvez aussi vous familiariser avec ces professionnels.

L’animation et l’originalité

Vous pouvez vous différencier des commerces standards. Le but est de ne pas faire venir les clients par hasard. Pour cela, il vous est possible d’organiser des événements comme les ateliers, les concerts, les projections, la dédicace conférence de livres, la dégustation de produits, les débats, les conférences, etc. D’ailleurs, vous pouvez aussi mettre sur pied des soirées de cinéma ou bien des transmissions de matchs de foot. Le lieu revendique l’appellation d’espace culturel. Il faut de l’animation afin de faire vivre le lieu. Cela permettra aux clients de tester et d’acheter par la suite. Le concept store se veut différent. La décoration doit donc l’être aussi. Par exemple, le mobilier qui est déniché dans des brocantes et les accessoires de seconde main vont rendre le commerce plus singulier. Vous pouvez ne pas investir dès le départ, mais vous pouvez acheter d’occasion afin de ne pas plomber le budget. Cette décoration qui est faite d’objets différents, personnels, originaux et aussi uniques vont vous différencier des boutiques standardisées dans les réseaux de franchise. Cela fera ressortir l’originalité du concept store. Lorsque le client entrera dans votre commerce, il aura l’impression d’entrer chez vous ou bien dans votre univers.

La communauté et l’unicité

Il est important de penser à la communauté afin d’assurer des clients fidèles. Pour y arriver, il faut miser sur la communication et surtout les réseaux sociaux. Vous pouvez par exemple recourir à la communication payante, notamment la publicité. Si vous communiquez sur des réseaux sociaux, des forums, le concept justifiera le fait d’y être présent. En effet, les réseaux sociaux sont très utiles. Ils informent les clients sur les dates des événements, le lieu et les ateliers à venir. Le fondateur peut, par exemple, créer une page avant de concrétiser le projet de boutique. Il y a aussi un autre moyen de fédérer la communauté comme la campagne. Les contributeurs seront de futurs clients et cela permettrait également de renforcer la trésorerie. Un concept store réussi, c’est difficilement copiable. En effet, il vous ressemble et il s’adapte à sa communauté et au lieu physique. C’est une force rendant la copie moins désirable par rapport à l’original. Il peut être désagréable de recréer l’univers du concept store à l’identique, avec le même ancrage territorial, les mêmes personnes et la même ambiance. Répliquer le concept store lui fera perdre son charme étant donné que cet endroit a son histoire. Bref, il est habituellement difficile de le dupliquer.

S’offrir une réplique de poing pour le tir
Choisir une citation pour l’arrivée de bébé